Pour être le moteur de recherche de l’iPhone, Google paye 3 milliards

iPhone Google

Le marché du mobile est toujours en plein boom. Les moteurs de recherches y engrangent aujourd’hui la majeure partie de leur bénéfice et Google n’est pas en reste.

Pour garder sa place de numéro 1 sur le mobile, Google doit traiter avec Apple qui détient avec iOS plus de 33% de part de marché (contre 64% pour Android). Alphabet a ainsi du faire un chèque de 3 milliards de dollars à la marque à la pomme pour être le moteur de recherche par défaut sur iOS. En y ajoutant les utilisateurs d’Android, qui utilisent forcément le moteur Google par défaut, le géant atteint 96% de parts de marché sur la recherche mobile.

Avec l’arrivée des assistants vocaux et de la recherche vocale, Google a gros à jouer. Les réponses via Bing de Siri ne feront peut-être certainement plus long feu. Dans la bataille, les Français de Qwant tentent de tirer leur épingle du jeu, on leur souhaite bien du courage.

Au passage, Google vient de déployer son Google Assistant sur les téléphones Android équipés de la version Nougat. Cette nouvelle interface va changer drastiquement l’utilisation des smartphones, pour le plus grand bonheur des users du monde entier.

Quel est le prix d’un influenceur sur les réseaux sociaux ?

L’influence Marketing est la nouvel tendance à la mode dans la publicité. Avant la marque utilisait les canaux classiques (spots tv, bannières de pubs, etc.) pour faire passer son message. Aujourd’hui les vrais vecteurs de notoriété sont les influenceurs, qu’ils soient blogueurs, Instagramer ou Youtuber. 

Une nouvelle génération d’influenceurs débarque grâce aux réseaux sociaux. Les stars de cinéma sont aujourd’hui aussi populaires que des Youtuber comme Cyprien ou Squeezie. Via leurs plateformes favorites, ces nouveaux génies créatifs sont des vecteurs incontournables pour les marques.

Combien touchent les influenceurs ?

Une étude du site Captiv8 a dressé un tableau des tarifs moyens par postes et en fonction des audiences de ces stars des réseaux sociaux. Un petit Youtuber (entre 100 000 et 500 000 abonnés) reçoit en moyenne 12500$ par campagne de promotion pour une marque. C’est deux fois plus qu’une célébrité Facebook et ses 6250$ de moyenne. Instagram monte en flèche auprès des millenials, même si le prix moyen de 5000$ par photo/vidéo est inférieur à ses deux concurrents.

Influenceurs

Le ration reste ensuite le même au fur et à mesure que l’influenceur fait augmenter sa communauté. Le blogueur de son côté est disrupté par cette nouvelle génération, et monétiser un site classique n’a jamais été aussi compliqué que ces derniers temps.